Sabina Kane, tome 1 Métisse

Sabina Kane tome 1 disponible en poche pour environ 6 € Ma note 4.5/5, un superbe bit-lit avec un mythologie extra ordinaire mais dans lequel il manque quelques explications 
 
Résumé : Ne pas oublier :
 
1. d’infiltrer le clan rival et d’assassiner leur chef,
2. de se débarrasser du démon qui s’est incrusté à la maison,
3. de laisser tomber ce vaurien de mage, même s’il est canon,
4. de trahir ma famille.
 
Sabina est une sang-mêlé, une métisse. Moitié-vampire moitié-mage, elle exerce le seul métier possible pour une paria dans son monde : assassin. Mais la guerre couve entre les vampires et les mages ; Sabina est envoyée pour infiltrer un des deux clans et assassiner son chef. Complots sanglants, secrets de famille et pouvoirs inattendus… n’importe laquelle de ces choses toute seule serait déjà difficile à gérer. Toutes ensemble, elles pourraient bien être fatales à Sabina !
 
Mon avis, Sabina Kane ne ressemble pas aux bit-lit que j’ai pu lire et aimer par le passé.
 
Au niveau du style Sabina se défends plutôt bien, c’est drôle rythmé, bien écrit, fluide. L’héroïne créé par Jaye Wells est percutante, parfois un peu vulgaire (bien moins que d’autres mais bon). Bref, Sabina n’est pas parfaite sous tout rapport un bon point pour moi ! Loin d’être une super héroïne, Sabina n’a pas de place dans la société où elle vit de par ses origines qu’elle se voit contrainte d’assumer.
 
Ce que j’ai particulièrement aimé c’est sa fragilité, à la fois exaspérante car par sa confiance, par son hésitation mais en même temps tellement attendrissante car elle recherche l’approbation  à tout prix, elle cherche sa place.  Pourtant, malgré ses doutes Sabina n’a pas de remord ou tout du moins elle ne le laisse pas paraître, elle est parfaitement cohérente avec la mission que lui a donné l’auteur. Malgré ses doutes, Sabina va se battre dans se volume pour sa famille mais surtout pour elle.
 
L’énorme point fort de ce livre c’est sa mythologie. L’auteur a vraiment réfléchi aux origines de ses créatures, à leurs points faibles réels et leurs origines, à des caractéristiques que je vous laisse découvrir. Bref je suis vraiment FAN de l »Histoire » (avec un grand H) qu’à pu mettre en place l’auteur. Hélas ce point fort cache un point faible. Car l’idée est là, elle est évoqué à souhait mais hélas il manque des explications, il manque des précisions pour vraiment comprendre tout les tenants et les aboutissants. J’espère sincèrement qu’on en apprendra plus dans le second volume (ce qui paraîtrait logique (cf la fin du livre)) sinon ce serait dommage d’avoir inventé un tel contexte, un tel monde pour ne pas nous en montrer les limites et les détails.
 
L’histoire en elle même est bien mené, on a l’impression de deviner tout ce qui va se passer (et c’est un peu le cas comme dans beaucoup de livres) mais l’auteur sait nous réserver quelques surprises qui m’ont ravis et m’ont donné envie de continuer à lire.
 
3612014931-c136c71a9d3612014931-c136c71a9d3612014931-c136c71a9d3612014931-c136c71a9d
 
Publicités
Cet article, publié dans Critiques Bit-lit, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sabina Kane, tome 1 Métisse

  1. céline dit :

    Je ne connaissais pas. Une découverte intéressante! Merci!

  2. Awalie dit :

    Tiens tiens tiens…. de l’urban fantasy… ^^
    J’ai découvert le genre avec Rebecca Kean et j’aime beaucoup ! Alors vu ton avis sur ce livre, je note et j’attend ton avis sur la suite avant de me lancer pour de bon xD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s